Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 11:04

mitchumweb.jpgmitchum2web.jpg

 

Comme quoi, les goûts et les couleurs, hein ?

 

Sinon, c'est peut-être le dernier post avant l'Apocalypse...et on en profitera donc pour faire la fête à l'Etrange Rendez-vous (1 rue Faure Belon à Saint Etienne) le samedi 15 decembre à partir de 15 heures. Il y aura des dédicaces, des auteurs Jarjille, de quoi boire et manger, et surtout le moyen pour nous de vous remercier pour votre soutien tout au long de l'année. Le lendemain, dimanche je serai en dédicace à la librairie de Paris (rue Michel Rondet à Sainté ), avec Ulric et David Mohammed à partir de 15h...

Bonnes fêtes à tous !

(et pardon pour le vilain jeu de mot du titre !!)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

damien 20/12/2012 20:46

Oui: se mettre au travail avec plaisir (même si ça n'exclut pas d'en baver...), c'est déjà une vraie chance! Travailler avec des personnes avec qui on s'entend bien (voire super bien!) c'est
fabuleux! Avoir des retours positifs et même des échanges avec des lecteurs ce doit être extraordinaire! Alors recueillir l'assentiment de tout le monde ce serait... surnaturel? Après tout, qui
peut témoigner sur ce dernier point?...

Emilien COUSIN 18/12/2012 20:48

Des quotas de j'aime/ j'aime pas ? J'espère sincèrement que la majorité des chroniqueurs le font par conviction et pas par objectif.

Zac Deloupy 20/12/2012 09:22



Moi aussi, je l'espère !



damien 18/12/2012 20:36

Je dois être épouvantablement désabusé ou complètement cynique (cocher la case), mais je me demande s'il y a beaucoup de conviction dans ces critiques littéraires. Les critiques qui parlent d'un
livre avec sincérité et surtout indépendance sont sans doute peu nombreux. Je suppose qu'il y a plutôt des quotats de j'aime / j'aime pas à respecter (pour être crédible, pour flatter tel
éditeur...). Dans les rédactions ils doivent se dirent: "bon on quatre sales critiques à faire, on doit pas saquer un tel ni un tel, qui veut bien s'y coller?" On pourrait, peut-être, dire la même
chose de la sélection officielle d'Angoulême ou des prix littéraires... J'exagère? Un peu? Beaucoup? Pas du tout?... (cocher la case).

Zac Deloupy 20/12/2012 09:22



Je ne sais pas si tu exagères, un peu, beaucoup...Honnètement, même si une mauvaise critique touche, je ne peux pas la considerer autrement qu'un avis personnel. J'ai eu suffisament de retours
positifs, par les lecteurs du blog, par mail, par courrier, ou de vive voix, et par d'autres gens de la profession (libraires, journalistes etc..) pour ne pas m'arrêter à cela. Je la trouve
plutôt injuste, puisque dans ce domaine particulier de l'autobio, j'essaie de mettre la barre un peu haut, mais après tout, comme je l'ai déjà écrit plus haut, c'est la critique d'un genre,
plutôt qu'un livre ...Tant pis pour moi ! Je me rends aussi compte, que ça touche plus les autres que moi même...en tout cas, ça ne m'empêche pas de travailler, et c'est l'essentiel !Non ?



Emilien COUSIN 18/12/2012 18:18

Ce livre est très bien fait, je ne comprends pas pourquoi le chroniqueur vous fait une si mauvaise pub...

Zac Deloupy 18/12/2012 20:28



Merci Emilien, mais comme je l'ai déjà dit plus haut, c'est plus la critique d'un genre (l'autobio) que d'un livre...Pas très grave tout ça!



Nat 17/12/2012 09:47

Chacun ses goût après tout, il faut de tout pour faire un monde ... mais perso j'aime les histoires, l'ambiance, les couleurs, le trait, la typo et c'est toujours un réel plaisir de découvrir un
nouveau post :)

Zac Deloupy 18/12/2012 20:28



Merci Nat.