Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 10:47

160pasweb

161pasweb

162pasweb.jpg

 

...A suivre dans "Pour de vrai, pour de faux " éditions Jarjille- 176 pages - 15 euros - parution 12 octobre 2012.
Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Difficile de donner un ton à son message sans smiley . It was a joke bien sur et évidemment que je vais venir et l'acheter ton foutu bouquin si toutes les pages sont aussi vraies ( pas trouvé de
qualificatif qui colle mieux) que celle ci
Répondre
Z


;) ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;)


Merci pour ta visite Samedi...je m'inquietais pas ...



K
Tout comme Orion...
Après, je préférais finir de lire cette réflexion fort judicieuse avant de répondre... :)
Répondre
Z


Parfait, alors...



A
Nouvelle entête (très chouette!)et avec cette histoire, on sent une envie de toucher aux choses simples de l'existence, un peu de into the wild ...
Répondre
Z


Exact Armelle, ça me change de ma table à dessin ...



B
Pffff c'est chiant .... Et c'est tout à l'avenant ton bouquin ? Pas sur finalement que je passe te voir samedi



Déconne ? Déconne pas ? Réponse samedi
Répondre
Z


M'enfin Bota chris, qu'est ce qui te prend ? J'espère bien que tu viendras, même sans acheter le livre...



K
une trace durable peut-être, peut-être pas... les livres ont aussi parfois des vies courtes, comme les traces numériques. Mais passer par l'édition, c'est aussi accepter le regard critique des
autres ; c'est voir sa création reçue par des lecteurs, de manière parfois surprenante... S'obliger à publier sur un blog... pour avoir des commentaires, un retour. Donc peut-être plus pour le
partage que pour la postérité... regardons les oiseaux ensemble et pas chacun dans son coin !
Répondre
Z


C'est vrai, les livres ont parfois une courte vie...tant pis pour la postérité.


Ce n'est pas mon premier , loin de là, et je suis toujours surpris par le chemin parcouru par les livres, tout comme par le blog,dans ce qu'il m'apporte comme lecteurs...J'ai pour habitude de
dire que l'on ne connait pas ses lecteurs, et qu'on les découvre le jour de sa première dédicace...dans le cas d'un blog, c'est encore plus parlant et vrai !